Lever de soleil

Posté par leaethan le 26 février 2013

Un lever de soleil magnifique….cela valait vraiment la peine de se lever si tôt…..pas de vent…une mer calme malgré cette période d’hiver…..pas de mot possible pour exprimer ce que l’on peut ressentir à ce moment là….vous pouvez la voir sur « youtube » à l’adresse suivante :

http://youtu.be/2HTZuRDtD7U

 

Merci de vos commentaires, si rares soient-ils

Publié dans Cap d'Agde | Pas de Commentaire »

Point pendant la saison creuse

Posté par leaethan le 10 janvier 2013

Le site est vu mais toujours pas de commentaire…..Ce n’est pas très grave….quoique….

Dernièrement j’ai pu lire une idée saugrenue d’un médecin qui trouve que nos plages ne sont pas accueillantes pour les plaisanciers……Il ne doit pas avoir compris que les plaisances préfèrent la mer même au mouillage plutôt que le sable…..

QUOTE

La SODEAL a crée au Cap d’agde un CLUPP (Comité local des usagers permanents des ports) en demandant des thèmes de réflexion pour une réunion prévue le lundi 7 janvier 2013 à 15 h au Palais des Congrès.
Dans le but d’une réflexion générale avant cette réunion, deux propositions me semblent devoir être portées à la connaissance des usagers du port et des acteurs du tourisme local pour une concertation générale constructive.
Nautiquement votre
Gérard REY
Messieurs,
Vous nous proposez un thème de discussion pour la prochaine séance du CLUPP.

Je propose deux thèmes :

1/ Thème relatif à la sécurité des mouillages et des baignades en mer
Nous n’avons ni anse, ni crique protégée de la navigation des scooters de mer ou navires à moteur rapides en dehors d’une petite zone à Brescou très rapidement occupée
Partout ailleurs le mouillage n’est autorisé que dans la zone de navigation rapide en dehors des 300 mètres. Le danger de la baignade est bien réel et la tranquillité fortement perturbée.
Pourquoi ne pas prévoir une zone de mouillage entre 150 et 300 mètres dans laquelle les bateaux n’auraient qu’une possibilité de pénétrer à vitesse très réduite pour un mouillage ?
La sécurité et la tranquillité y gagneraient beaucoup ainsi que l’attrait de notre littoral pour les utilisateurs nautiques qui sont des participants actifs de l’un des atouts maitres de notre promotion touristique : LA MER !
Cela ne dérangerait en aucun cas les usagers de la plage qui, pour 99 % se baignent dans la zone des 50 mètres avec l’avantage d’une sécurité supplémentaire pour les 2 % de nageurs confirmés qui s’éloignent au delà des 150 mètres.

2/ Thème relatif à l’économie locale et à l’attrait des rivages
Sans aucun doute, notre rivage manque de buts et d’accueil pour les milliers de bateaux qui justifient notre position de leader nautique et touristique.
Que reste t-il à faire en mer ? Soit changer de port et dépenser ailleurs les glaces, desserts ou repas de nos vacanciers, soit emmener à bord la nourriture de notre équipage ….. Et pourtant nous avons sur la commune des dizaines de destinations sympathiques où de nombreux agathois ont réalisé des investissements importants avec souvent en plus une qualité de cuisine exemplaire.
Toutes ces merveilleuses plages aménagées pourraient être des buts de sortie à la journée où les plaisanciers  pourraient se donner rendez vous après une matinée sportive et même retrouver les membres de leur famille qui n’apprécient pas les aventures marines !!
Pourquoi interdire à toute annexe, aussi petite soit elle, de stationner quelques heures au bord ou en retrait du rivage dans un espace « parking annexes » prévu à coté ou dans les espaces de ces plages aménagées ?
La question pourrait être facilement discutée entre la commune, les plagistes et les utilisateurs du port pour trouver la meilleure solution sans perturber les adeptes du sable et permettre ainsi aux navigateurs de trouver des buts de sortie un peu plus lointains que ……… l’avant port !
L’impact sur l’économie locale est évidente  ainsi que sur l’attrait de notre rivage qui devient brusquement beaucoup plus accueillant !
Voila, Messieurs les Directeurs et Messieurs les Présidents, deux thèmes qui méritent peut être une réflexion commune des forces vives de notre commune.
J’ajoute pour ceux qui ne me connaissent pas qu’en tant que fondateur du Centre Nautique du Cap d’Agde que j’ai présidé pendant 20 ans, je fais plutôt partie des « navigateurs hauturiers ».
Ce n’est donc pas mon intérêt personnel que j’évoque dans ces propositions mais un bon sens général touristique et économique favorable à la promotion de notre cher Languedoc Roussillon.

Docteur Gérard Rey

UNQUOTE

 

On se demande parfois où certaines personnes vont chercher leurs suggestions…..La plage n’est-elle déjà pas assez envahie avant, pendant et après la saison estivale……Pauvre littoral!!!! Quant aux dirigeants locaux ils sont hélas capables de mordre à l’hameçon d’une telle absurdité car aujourd’hui plus que jamais les plages de notre région sont un des lieux privilégiés de nos amis « azuréens »…..qui n’ont pas cette chance, sans compter tous les autres…..;

Publié dans Cap d'Agde | Pas de Commentaire »

Des mécontents, il y en a…..

Posté par leaethan le 19 novembre 2012

Les photos qui vont suivre datent du 16 octobre dernier……ceci afin de faire un point sur ce que laisse les paillotes sans aucun complexe alors que tout doit être nettoyé à la date butoir du 15 octobre, et lorsque l’on dit « TOUT » il ne doit rester qu’une plage reprenant le cours de sa nature…….

Des mécontents il y en a ! mais peu qui ose l’exprimer…..J’ai eu connaissance d’ un courrier d’un capagathois de résidence secondaire, dont je ne donnerai pas ici le nom, par souci de respect de la personne, qui a été adressé à notre Maire actuel en Agde :

 

Quote

A L’attention de Monsieur le maire d’Agde                                    Le 7 Novembre 2012

Le soussigné M.XXXXXX Président du Conseil Syndical de la copropriété <<  xxxxxxxxxxxx>> représentant xxx villas – club au xx rue des Corsaires dont la gestion immobilière est assurée par le groupe xxxxxxxxxxx de xxxxx. Profitant du rendez- vous que vous avez accordé à Monsieur XX Président de la copropriété << xxxxxxxxx>>.

 Je lui ai demandé de vous transmettre nos grandes inquiétudes sur l’espace balnéaire qui nous était accordé pour une vie Familiale conviviale, mais avec cette magnifique plage de Richelieu qui a commencé à être complètement dégradée par cette implantation anarchique revue en 2012, avec des restaurants à location de transats avec parasols, de location de pédalos etc.… jusqu’à la limite de Rochelongue.

Ces implantations au lieu qu’elles soient le long des dunes et bien espacées, laissant  de l’espace au public en bord de MER ; elles sont  au contraire au centre de la plage et obstruent le passage bord de Mer des baigneurs faisant leur marche. NOUS CONSTATONS LE  NON RESPECT des 20 m. de passage au public le long du littoral.

Monsieur Le Maire j’espère que votre objectif  n’est pas de vouloir rentabiliser cette station Balnéaire en adoptant la formule de la cote d’AZUR et du VAR ou l’accès à la plage publique nous oblige à nous entasser dans un coin, le reste étant privatisé clandestinement.

On peut penser  qu’avec les grands espaces que nous disposons, vos conseillers d’architectures  peuvent nous accorder le mieux vivre ensemble au Cap d’Agde.

MAIS VOILA QU’AU dernier trimestre  2012, Nous apprenons qu’un grand projet va  se lancer sur la modification de l’ILE aux LOISIRS et des projets de construction avec création de nouvelles voies d’accès pour couvrir une grande partie de nos espaces verts.

TOUT ceci Dans la zone de RICHELIEU et que notre rue des Corsaires passerait en sens unique.

 NOUS AIMERIONS EN SAVOIR PLUS.

Monsieur le MAIRE  je vous remercie de bien vouloir accepter de prendre en considération nos inquiétudes et de nous démontrer que l’extension de cette station Balnéaire du CAP d’Agde ; se maintiendra au même niveau  que la renommée internationale  du centre des naturistes et que toutes les classes sociales pourrons continuer à résider en bonne harmonie dans vos projets d’extension.

Avec mes remerciements anticipés, je vous prie d’agréer , Monsieur mes sincères salutations.

XXXX – CAP d’AGDE

Unquote

Bien entendu il serait intéressant de connaître la pensée de Monsieur le Maire. Il faut espérer aussi que les responsables du Domaine Maritime réagiront avant et pour la saison 2013.

 

 Une prochaine promenade mettra à jour l’état actuel de la plage Richelieu au Cap d’Agde…..

Publié dans Cap d'Agde | Pas de Commentaire »

Les pieds dans l’eau

Posté par leaethan le 19 octobre 2012

Pour faire suite au précédent article, nous venons d’avoir un peu de vent fort de Sud-Est et forcément l’eau est montée…..Et si cette année la paillote « Côté Mer » a gardé plus de structure que l’an passé, il semblerait bon de la renommer pour l’an prochain « les pieds dans l’eau »…..Le mauvais temps et le caractère difficile de la Méditerranée ne nous a encore rien montré à ce jour….

 

Publié dans Cap d'Agde | Pas de Commentaire »

L’après saison 2012

Posté par leaethan le 16 octobre 2012

Nous sommes le 16 octobre 2012 et cela faisait aujourd’hui trois semaines que je n’étais pas allée sur la plage…..Je ne fus  guère surprise d’en constater l’état mais déçue de voir que les autorités maritimes ne se manifestaient pas sur l’entretien du littoral « plage Richelieu » au Cap d’Agde et pas plus des lois concernant le démontage des paillotes.

J’ai fait une série de photos que je joins à ce texte……..

Publié dans Cap d'Agde | Pas de Commentaire »

Eté 2012

Posté par leaethan le 19 juillet 2012

Qu’est ce qui a changé par rapport aux années passées sur la plage RICHELIEU au CAP D’AGDE……?

Tout simplement un aggrandissement des « paillotes » et une continuité dans le non respect des 20 mètres……Que dire ! les autorités ne font rien…..mais attention nous avons déjà perdu un Député, nous pourrions perdre un Maire…..

les 20 mètres

Publié dans actualité, Cap d'Agde, le littoral, les plages | Pas de Commentaire »

Plage Richelieu mai 2012

Posté par leaethan le 25 mai 2012

« UN PETIT TOUR D’HORIZON » en ce 25 mai 2012 sur la plage « Richelieu » sur laquelle vous découvrirez ou redécouvrirez les « sept paillotes » toutes les unes plus grandes que les autres…..(voir photos).
 
Un petit rappel : il n’est pas interdit pour les amoureux de la baignade de s’installer dans la bande réglementaire qui assure la continuité du passage des piétons le long du littoral. Le libre accès du public, tant de la terre que depuis la mer, ne doit être ni interrompu, ni gêné, en quelque endroit que ce soit.
 
En outre il devra être ménagé un passage d’une largeur de 20 mètres tout le long de la mer. La largeur de ce passage pourra être modifiée, sans jamais être inférieure à 10 mètres, après l’accord du service chargé de la gestion du DPM, notamment lorsque la largeur de plage a subi une modification suite à une forte érosion. Le public dispose d’un libre usage sur cet espace. (extrait de l’article 2-Dispositions générales du Cahier des charges de la concession à la commune d’Agde des plages naturelles situées sur le territoire de cette commune).
 
Ne vous laissez donc pas intimider, comme cela le fût trop souvent le cas la saison dernière, par tous ceux qui essaieront de vous déloger……..
 
BONNE PLAGE A TOUS CEUX QUI VIENDRONT AU CAP D’AGDE CET ETE……
 

Publié dans Cap d'Agde, la mer, le littoral, les plages, protection des sites | Pas de Commentaire »

par qui ai-je eu ce blog ?

Posté par leaethan le 19 avril 2012

Je ne  sais plus par qui j’ai eu ce blog…..mais j’avoue qu’il me semble qu’il est bloqué car malgré que j’ai transmis l’adresse à de nombreuses personnes, je n’ai aucun commentaire contrairement à ce que l’on m’a dit…..

 

Alors à qui se fier ?

Je mets de nouvelles photos des paillotes et nous sommes loin de belles petites paillotes où l’on pourrait avoir plaisir à s’assoir pour déjeuner ou diner, ce sont des constructions les unes plus grandes que les autres prenant à elles-seules une superficie sur la plage incroyable d’autant qu’il n’ y a pas encore de transat….

Je vous laisse seul juge……

Publié dans actualité, écologie, Cap d'Agde, le littoral, les plages | Pas de Commentaire »

Peut-on un peu écouter les usagers…..;

Posté par leaethan le 28 mars 2012

En octobre 2011 MIDI LIBRE a posté cet article :

 »

Grand Sud Et si les restos de plage ouvraient toute l’année ?

OLIVIER SCHLAMA

02/10/2011, 06 h 00 | Mis à jour le 02/10/2011, 10 h 04

119 réactions

 

voir l'article de midi libre

problème à l'année

Démontage de la paillotte La Ola, cette semaine sur la plage de Villeroy à Sète, sous un soleil encore radieux. (Photo VINCENT ANDORRA)

D’ici la fin de l’année, un décret ministériel pourrait autoriser les paillotes à rester ouvertes au-delà de six mois. En 2007, le candidat Nicolas Sarkozy promettait le paradis pour les 1 500 restaurants de plage dont les deux-tiers sont situés en Méditerranée : l’ouverture à l’année.

Le Varois René Colomban, président de la Fédération nationale des plages-restaurants, veut croire à une vieille promesse. Lui et ses adhérents préparent des actions symboliques. Leur but ? Que les paillotes ne ferment plus au 1er  octobre – elles doivent laisser place nette 15 jours plus tard – après une saison de six mois, comme le stipule le décret plage de 2006.

Profiter du beau temps

 

Gérard Janicot gère le très chic ACD à Sète. « Être obligé de refuser du monde par ce temps magnifique, ça fout les boules. Permis de construire, autorisations… La saison n’est pas finie et il faut déjà se soucier de la prochaine. C’est un casse-tête permanent. Il faut retrouver la situation d’avant 2006″, dit-il.

Celle d’avant l’incendie de “Chez Francis” en Corse ou du 4 février 2003 où les bulldozers avaient rasé les paillotes sétoises sous l’œil de 200 policiers.

Réglementation

La position des plagistes n’a pas varié d’un grain de sable : la réglementation, complexe, est en contradiction avec le développement économique du secteur. « La France est l’une des premières destinations au monde mais elle est devancée par l’Espagne et talonnée par l’Italie », argue René Colomban.

Démontage, remontage, stockage

Et puis il y a le coût du démontage, du remontage et du stockage : « 30 000 € par an ! », s’offusque un plagiste qui évoque l’impossibilité d’embauches à l’année. « Nous voulons que le démontage ne se fasse qu’à la fin de la période de concession », prône René Colomban, soutenu par nombre d’élus, notamment de la Droite populaire de la Côte d’Azur, l’aiguillon utile de l’UMP.

Accord du ministre du Tourisme

À Cagnes-sur-Mer, le 26 août, Frédéric Lefèbvre, ministre du Tourisme, a déclaré : « Mon objectif, c’est qu’un nouveau décret puisse permettre une ouverture à l’année des établissements de plage. » C’est dans ce contexte que le ministère de l’Écologie prépare un texte « plus souple qui sera soumis, d’ici fin 2011, à l’arbitrage du Premier ministre via la Commission nationale de la mer et des littoraux », confie-t-on au cabinet de Nathalie Kosciusko-Morizet.

Ouverture à l’année sous conditions

Le décret actuel de 2006 permet peu de dérogations : la ville candidate doit posséder, entre autres, un office de tourisme 4 étoiles, 200 chambres d’hôtel en basse saison et être une station classée. Ce qui pénalise des lieux célébrissimes, Saint-Tropez en tête, qui ne remplissent pas ces critères.

Si Matignon arbitre en faveur des plagistes, il suffirait, principalement, pour avoir l’agrément d’ouverture à l’année, que le restaurant soit situé sur une plage « urbanisée », qu’il ouvre au moins 48 semaines par an et qu’il ne soit pas dans une zone soumise aux coups de mer. C’est ce dernier point qui suscite le plus de réticences, depuis la tempête Xynthia.

La réaction de France nature environnement

« Le décret de 2006 qui arrive après 150 ans de jurisprudence permet un équilibre qui serait rompu s’il était assoupli » réagit l’avocat de France nature environnement, Benoît Buisson. « Déjà, dit-il, la loi littoral n’est pas respectée partout. A Ramatuelle, des restaurants sont encore en dur sur des plages privées. Contrairement à 2006, nous n’avons pas été consultés sur ce projet qui est dans l’air. Allonger la durée d’exploitation serait un cadeau électoral à la veille de la présidentielle. »

Sondage

Etes-vous favorable à l’ouverture des paillotes toute l’année ?

Sondage

Etes-vous favorable à l’ouverture des paillotes toute l’année ?

Oui                                                         37 %

Non                                                       52.9 %

Pour les week-ends                         10.1 %

Nombre de votants: 6183

Je vous invite à lire les commentaires concernant cet article……Comme on a pu le voir au reportage de ce jour sur TF1 personne ne souhaite voir des paillotes à l’année…..Alors si l’article à l’air de supposer que ce serait bon pour les élections présidentielles cela peut se retourner bien au contraire contre cette idée…….

 

Dans un proche article je vous démontrerai comment on soigne la nature…….

Publié dans actualité, écologie, Cap d'Agde, le littoral, les plages, protection des sites | Pas de Commentaire »

Beaucoup de désillusions…

Posté par leaethan le 19 février 2012

Ils voulaient tous manifester sur ce qui se passait sur notre plage « Richelieu » au Cap d’Agde…Je me suis décidée à me mettre en avant ! ¨Pouquoi donc ? car lorsque je regarde ce blog  je n’y vois aucun commentaire….

C’est bien « français » au fond….. »beaucoup de gu…. » mais pas de « co….. »……C’est navrant….mais je continuerai en désespoir de cause à alimenter ce « blog » uniquement sur la préservation de la nature…..

Publié dans actualité, écologie, Cap d'Agde, la mer, le littoral, les plages | Pas de Commentaire »

12345
 

le blog de Nataya |
le pressoir |
Divine comédie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'INFREP à L'Aigle...
| Bienvenue au poulailler
| MOUSSAOUISOFT